Mesurer ses propres prestations

Nous suivons de près les prestations quotidiennes de nos services en ligne. Nous rassemblons ainsi toutes les données pertinentes sur les processus automatisés dans un aperçu ("general views"), afin d’avoir une image fiable du nombre de déclarations, du délai de traitement, de la disponibilité, etc.

Nous tentons également de considérer les données dans un contexte plus large. Qu’est-ce qui a changé à plus long terme ? Comment les différents services en ligne et activités interagissent-ils entre eux ? Afin d’établir ces liens complexes, nous utilisons un datawarehouse. Il s’agit d’un environnement automatisé réunissant, combinant et traitant systématiquement de grandes quantités d’informations de sources internes et externes. Grâce à cela, il est plus aisé d’établir des rapports répondant à nos besoins.

Tandis que les "general views" donnent une image du fonctionnement des processus automatisés, le datawarehouse montre comment les données issues de ces processus seront traitées ultérieurement.

L’ONSS dispose d’une balanced scorecard au niveau du Comité de direction et une balanced scorecard pour chaque direction générale. Autrement dit, l’ONSS dispose d’un ensemble d’éléments quantifiables qui permettent d’évaluer dans quelle mesure l’organisation réussit à réaliser sa mission et ses objectifs stratégiques. Concrètement, la balanced scorecard est utilisée dans le cadre des objectifs suivants :

  • comme modèle pilote pour le management ;
  • dans l’évaluation, au moyen d’indicateurs, de l’atteinte d’objectifs (les facteurs de réussite critiques) ;
  • dans la possibilité de remédiation systématique.

La scorecard sert aussi d’instrument de communication du management. Elle est toute désignée pour définir une stratégie :

  • Les objectifs stratégiques sont concrétisés sur base de plans opérationnels.
  • Les tableaux de bord permettent de définir les tâches et les responsabilités jusqu’au niveau du collaborateur.

Depuis le début de l’année 2014, le suivi du contrat d’administration et du plan d’administration est intégré à la balanced scorecard, ce qui permet un suivi centralisé de chaque direction.