Les chiffres des rémunérations en 2014

Le tableau et les graphiques ci-dessous présentent quelques données globales concernant les rémunérations. Les données de 2014 ont un caractère provisoire. Il s'agit de rémunérations à 100%.

Répartition des rémunérations selon leur nature

Le graphique ci-dessous illustre la répartition des rémunérations déclarées, par type, pour 2014:

Répartition des rémunérations déclarées par type pour 2014
Rémunérations Montant 
Rémunérations 'ordinaires' 103 040 514
Primes 8 118 936
Indemnités de rupture 1 663 627
Pécule simple de vacances de sortie 539 809

Ce graphique montre que la part des indemnités de rupture (1,28 milliards sur 110,57 milliards) et du pécule de vacances anticipé octroyé aux travailleurs quittant leur emploi (0,70 milliard) est très faible. La part des primes (7,95 milliards) est bien plus importante. Les proportions restent relativement stables d'une année à l'autre.

Evolution annuelle des différentes composantes des rémunérations

Le graphique ci-dessous présente l'évolution annuelle des différentes composantes des rémunérations :

container

Le volume des rémunérations a plus augmenté entre 2014 et 2013 que la rémunération unitaire par équivalent temps-plein, ce qui peut être lié à la reprise de l'emploi constatée à partir du deuxième semestre 2014.

Malgré cette reprise de l'emploi, l’augmentation des indemnités de rupture reste sérieuse (environ 11% entre 2013 et 2014).

Des informations plus détaillées concernant les rémunérations peuvent être consultés dans la rubrique "statistiques" du site de l'ONSS.